Historique

C’est l’histoire d’une famille passionnée par le Judo …

 

1990 – La section Judo voit le jour avec du matériel précaire implanté tout d’abord au 11 rue Voltaire avec comme Professeurs les frères DEMELAS Jean Marie et Yves et pour Président DEMELAS Pierre qui a tenu une place importante dans la création du dojo. A cette époque, un espace musculation est aussi crée.

1998 – Obtention d’un deuxième dojo pour une installation dans les locaux du COSEC des Matagots. Structure avec un tatami plus important, un gymnase avec gradins séparé du dojo qui laisse d’innombrables possibilités de manifestation, compétitions….

2007 – Nouvelle étape ; le Kodokan abandonne sa salle de la rue Voltaire pour cause de fin de bail. La mairie met à la disposition du club beaucoup plus d’heure de cours au COSEC des Matagots afin que le club ne meure pas. Un espace musculation, modeste mais suffisant est mis à la disposition de tous.

2004 – Le club est à l’honneur et se voit décerné la médaille d’Or de la Jeunesse et des Sports

2008 – Le Renouveau : nous nous installons au dojo de la ZAC de l’Ancre marine situé en plein centre de la zone d’activité de Carrefour, un lieu stratégique pour le club qui verra sa croissance s’allonger depuis.

2006 et 2010 – Les ambitions des deux frères s’envolent avec un groupe de compétiteurs par deux fois et vont pratiqués leur sport préféré au JAPON.

2010 – Le club organise et accueille une étape du Tour Littoral sur les plages de la Ciotat en collaboration avec la Fédération. La même année, nous avons la chance d’accueillir au club pour une journée les champions olympiques David DOUILLET et Djamel BOURAS.

Mai 2014 – Organisation du tournoi des jeunes au gymnase René CANEZI en la mémoire de Maître HIRANO disparu  : 19 clubs représentés, 380 participants, 1800 spectateurs en présence de Monsieur Richard MOLINES (adjoint à la jeunesse, aux sports et à la vie associative), de Madame Laetitia STEPHANOPOLI (directrice du Pôle sports à la Direction Départementale de la cohésion sociale) et Monsieur le consul Général du Japon.